cerveau humain santé kinésiologie

Le cerveau, ce grand oublié

Cure de plantes pour le foie, probiotiques pour les intestins, vitamine C pour le système immunitaire… Et le cerveau ? Ah si, un peu de magnésium… Mais ce dernier, selon sa forme, ne ciblera pas forcément le cerveau !

Oui, le cerveau est souvent exclu des protocoles de santé, même alternative. Pourtant, lui aussi a sa biochimie propre et son histoire. Il assure de multiples fonctions dans l’organisme : intellectuelles, régulatrices, émotionnelles, sensitives, motrices, hormonales…

Le cerveau peut subir de l’inflammation, des carences, marquer des traumatismes.

Nourrir le cerveau

Une étape très importante pour en prendre soin, c’est la nutrition.

On entend beaucoup que le cerveau a besoin de sucre pour fonctionner. Ok, c’est sa source d’énergie. Mais quid de son infrastructure et de son bon fonctionnement ?

Le cerveau est composé principalement de lipides, des graisses donc, à hauteur de 60 %. Dont 25 % de cholestérol soit dit en passant.

Le cerveau a également besoin de protéines pour ronronner, pour notamment fabriquer les fameux neuro-transmetteurs, ces messagers chimiques qui régulent notre humeur, notre perméabilité au stress, notre dynamisme, notre motivation…

Pour faire simple, manger selon votre profil biochimique profond nourrira votre cerveau comme il le faut, sauf besoin particulier.

Voyage kinésiologique à travers le cerveau

A l’aide d’un ensemble de données spécifiques, je vous propose de faire un voyage kinésiologique à l’intérieur de votre cerveau.

Nous irons à la rencontre des blocages énergétiques et subtils qui peuvent impacter le bon fonctionnement du système limbique (siège des émotions), des neuro-transmetteurs, des nerfs vagues, de la capacité à créer de nouvelles routes neuronales…

Nous explorerons ainsi les différentes aires et parties fonctionnelles du cerveau, la communication entre le cerveau et l’intestin, entre les différentes parties du cerveau, le besoin en compléments alimentaires spécifiques, s’il y a de l’auto-immunité dans le cerveau, des traces de syndrome de stress post-traumatique…

Et nous terminerons, si besoin, par une reprogrammation cellulaire.

Infos pratiques

Durée d’une séance : 45 min environ

Tarif : 60 €

Déroulement : par téléphone