Les huiles de beauté : propriétés, utilisation, conservation

huiles beauté propriétés

Je te présente ici les huiles de beauté et leurs propriétés, utilisation et mode de conservation d’un point de vue général pour que tu comprennes comment elles fonctionnent.

Qu’est-ce qu’une huile de beauté ?

Une huile de beauté peut avoir une origine florale ou végétale.

Une huile florale est obtenue par macération ou préparation de plantes fraîches ou sèches dans des huiles végétales. C’est le cas de l’huile de millepertuis ou de calendula. On parle aussi de macérat huileux de calendula par ex.

Les huiles végétales sont obtenues par pressage des graines ou des fruits. C’est le cas de l’huile d’amande ou de l’olive.

Huiles de beauté : propriétés générales

Les huiles de beauté sont composées d’acides gras en majorité (95 %). Ces acides gras sont indispensables à la vie des cellules. Ils véhiculent les vitamines liposolubles (A, D, E, K, F). Ils sont variables en forme et en longueur de chaîne moléculaires. La composition relative des huiles en différents acides gras donne à ces dernières des propriétés particulières. Elles sont alors classées en 3 catégories pour t’aider à choisir selon tes besoins :

     1) Les huiles de beauté filmogènes

Fonction :

Elles renforcent le film hydrolipidique, qui est la barrière de la peau contre les agressions extérieures. Le film hydrolipidique perd de son efficacité avec l’âge. Avec leur texture épaisse, les huiles filmogènes vont renforcer cette barrière contre l’extérieur mais ne traitent pas les pertes d’eau internes que peut avoir la peau (c’est le rôles des huiles réparatrices ci-après).

Quelques exemples d’huiles filmogènes : amande douce, noisette, noyau d’abricot, argan, sésame, olive, macadamia…

C’est bon pour qui ? Bébés, personnes âgées, les peaux sèches, la lutte contre les agressions extérieures (les irritations issues de l’environnement)…

     2) Les huiles de beauté à action préventive face à la déshydratation de la peau

Fonction :

Les huiles végétales à action préventive protègent les cellules chargées de maintenir l’eau dans les tissus.

Quelques exemples d’huiles à action préventive : argan, sésame…

     3) Les huiles de beauté réparatrices

2 Fonctions :

  • Soit elles relancent la synthèse des kératinocytes du tissu cutané. Elles sont alors cicatrisantes, anti-rides. 

Par exemple : argan, sésame…

  • Soit elles bloquent les pertes d’eau lors d’une forte déshydratation du tissu cutané (sécheresse intense de la peau qui ne fabrique plus ou pas assez de certains constituants, notamment des acides gras). C’est le cas pour les eczémas, les peaux matures, les peaux très sèches…

Par exemple : onagre, bourrache.

 

Tu remarques déjà que certaines huiles cumulent des propriétés.

Dans un prochain article, je les présenterai en détail.

Utilisation des huiles en cosmétique

Les huiles de beauté s’utilisent sur le visage, le corps, les cheveux. Après le nettoyage de la peau pour la nourrir et la protéger. Avant le shampooing pour réparer les cheveux abîmés. Tu peux utiliser une huile de beauté seule, pure, ou en mélange avec d’autres huiles de beauté ou des huiles essentielles pour combiner les propriétés.

N.B. : les huiles de beauté n’ont pas la propriété d’hydrater la peau par action directe, tout comme les huiles essentielles d’ailleurs, mais luttent contre la perte d’eau. Pour assurer une bonne hydratation de la peau, boire de l’eau reste la règle numéro 1.

huile végétale

Application

Sur peau humide (après t’être nettoyé et légèrement séché la partie du corps que tu souhaites huiler ou avoir pulvérisé dessus un hydrolat ou une eau florale), masse 2 à 3 gouttes de ta préparation ou de ton huile pure. L’eau et l’huile vont alors former une émulsion qui va pénétrer la peau et ne pas laisser de film gras.

Tu sens que ta peau en redemande ? Ajoute une goutte. Ta peau a du mal à absorber l’huile ? Réduis le nombre de gouttes.

Précautions d’emploi de certaines huiles de beauté

  • Amande : tu feras attention aux allergies croisées si tu es allergique aux oléagineux et autres noix.
  • Calophylle (appelée aussi huile de tamanu) : c’est une noix, donc idem que pour l’huile d’amande.
  • Macadamia : idem.
  • Millepertuis : est photosensibilisante.

Achat et conservation

De qualité bio pour profiter de tous les bienfaits et propriétés des huiles de beauté. En effet, en bio, elles ne sont pas chauffées donc les vitamines chères à la peau sont préservées.

Si possible, achète-les en petites quantités si tu ne les utilises que sur des petites parties du corps (mains, visage…) et non sur tout le corps, ça évite les flacons ouverts trop longtemps qui trainent. Si tu fais un mélange, garde les flacons entamés au frigo, comme tes huiles pour la cuisine (sauf l’olive qui fige).

Empote tes préparations dans des flacons bien propres. Etiquette-les en précisant la composition et la date de fabrication.

Astuce conservation :

Certaines huiles s’oxydent très vite, comme l’onagre, la bourrache et la rose musquée. Elles ne se conservent que 2 à 3 mois après ouverture.

Mais l’huile de jojoba est un conservateur naturel, alors ajoutes-en 1 cuillère à café dans les flacons de ces huiles qui rancissent vite au moment de leur ouverture, tu pourras ainsi les conserver 6 mois à 1 an. Et en plus, le jojoba potentialise leurs propriétés 🙂

As-tu déjà essayé les huiles de beauté ? As-tu une recette fétiche ?

Un commentaire ? Une question ? Ecris-moi ici

Tu te poses des questions sur ta santé et ton alimentation ? Tu veux faire un bilan complet et connaître ton profil alimentaire et tes besoins du moment ?

Crédits photos : Photo de Mareefe provenant de Pexels / Photo by Kat Stokes on Unsplash