Engagement du thérapeute

Attitude professionnelle

Pendant le déroulement du processus d’accompagnement, le thérapeute travaille dans l’intérêt et le respect de son client. Il s’engage donc à vous écouter et à mettre en place les moyens nécessaires à sa disposition durant l’accompagnement pour atteindre vos objectifs. S’il juge la méthode inadaptée pour vous accompagner, il vous dirige vers un autre professionnel pouvant vous aider.

Dans le cas d’un acte qui va à l’encontre du respect de sa personne, des biens ou du cadre convenu pour le travail thérapeutique ou de révélations livrées au cours d’une séance qui seraient incompatibles avec son éthique, le thérapeute doit vous l’indiquer et peux interrompre la relation thérapeutique.

Le thérapeute prend en compte les avis du corps médical ainsi que les traitements associés.  Si votre Docteur en médecine vous a ordonné un traitement, lui seul est habilité à le modifier.

Le thérapeute ne vous relancera pas sans prévenir ou sans accord préalable, sauf pour manifester de l’intérêt pour votre santé quand un risque est ouvert, pour rappeler le cadre du contrat thérapeutique quand la situation exige cette posture, ou encore pour relancer un impayé.

Le thérapeute s’engage à ne pas tirer avantage de sa position d’autorité vis-à-vis de vous, en particulier en engageant une relation de nature affective, sexuelle ou financière abusive.

Secret professionnel

Respectant le secret professionnel nécessaire à la relation de confiance, le thérapeute garde le contenu de ce qui lui est révélé pendant les séances. C’est uniquement avec votre assentiment explicite et dans votre intérêt que le thérapeute peut aborder avec d’autres personnes des éléments qui vous concernent.

En parlant d’un cas thérapeutique lors d’une séance de supervision ou de partage entre confrères, le thérapeute veille à l‘anonymat et demande cet engagement à ses confrères.

Le thérapeute peut, en outre, se considérer comme délivré de ce secret s’il juge que le client ou des tiers sont en danger et ce dans les limites fixées par la loi.

Engagement et responsabilité du client

Le client s’engage à

  • prendre connaissance de cette charte déontologique,
  • respecter le cadre fixé par Caroline de Zutter, en particulier
    • le règlement des séances au prix convenu*, soit le jour de la consultation pour une consultation au cabinet, soit en avance pour une consultation à distance,
    • le règlement intégral des séances manquées quand elles sont annulées moins de 48h à l’avance et de toute séance non décommandée à laquelle vous ne vous êtes pas présenté,
    • le fait que toute somme versée est définitive : pas de remboursement. La prestation correspondante doit avoir dans les 6 mois suivant le versement.

Le client est responsable de la mise en place du programme personnalisé qui aura été validé entre lui et le thérapeute. Chaque outil proposé a son importance. Ce type de démarche demande un investissement personnel actif et volontaire dont dépend le résultat.  Le thérapeute ne pourra en être tenu responsable.

* L’article R 1111-24 du code de la santé publique indique que « le praticien de santé naturopathe ou le praticien en reprogrammation cellulaire fixe librement le montant de ses honoraires dans le respect du tact et de la mesure. Ils ne font pas l’objet d’un remboursement par l’assurance maladie ».