Bouillon de poule maison : la recette thérapeutique et délicieuse

bouillon poule recette

Le bouillon de poule maison et thérapeutique : écolo, économique, versatile… Une bombe nutritionnelle. J’en parle plus dans mon « guide de bon sens pour une alimentation naturelle ».

La recette du bouillon de poule

Mettre dans un fait-tout :

  • Une demi-poule (coupée par le volailler, sinon elles sont géantes pour nos casseroles ménagères),

OU des ailes de poulet,

OU la carcasse d’un poulet rôti (peau + os + tout ce qui n’a pas été consommé). On peut garder la carcasse au congélateur le temps de faire le bouillon. Possibilité de demander une carcasse fraîche à son boucher.

N.B. : pour avoir un bouillon thérapeutique et ressourçant, il faut avoir de l’os, du cartilage et de la peau.

  • Des légumes si on aime : 1 poireau (avec racines si vous voulez, ou juste un vert) + 1 carotte + 1 branche de céleri + 1 oignon + 1 gousse d’ail par ex. Pas besoin de les couper car ils vont cuire longtemps,
  • Un bouquet garni si on aime : thym, romarin, laurier, herbes de Provence, tiges de persil… Ou d’autres saveurs telles que le gingembre,
  • Un clou de girofle piqué dans l’oignon,
  • Un verre de vin blanc sec si on aime, sinon du jus de citron ou du vinaigre de cidre bio. Ce principe acide que l’on ajoute va permettre de dissoudre les minéraux des os.

Marche à suivre :

  • Couvrir d’eau froide et mettre sur le feu,
  • Faire frémir l’eau, jamais de gros bouillons, au contraire de son nom !!
  • Cuire le bouillon de poule le temps nécessaire, en veillant à ne jamais bouillir. C’est surtout la température de cuisson qui compte : le plus bas possible, il faut à peine voir frémir le liquide,
  • S’il y a de la viande à récupérer comme, par exemple, sur des ailes de poulet, la récupérer après une heure de cuisson et remettre les os dans le bouillon pour le continuer.

Temps de cuisson à partir du frémissement :

  • 3 à 5 heures en général,
  • 30 min à 2 heures pour les personnes épuisées.

En fin de cuisson du bouillon de poule maison :

  • Filtrer et jeter les os et les légumes (ils ne sont qu’une bouillie de fibres),
  • Empoter le bouillon de poule maison dans des contenants en verre bien propres.
  • On peut préparer des portions que l’on congèle et que l’on utilise à la demande.
bouillon poule maison mangé par enfants

Utilisations du bouillon thérapeutique :

  • A boire tel quel, agrémenté au non d’herbes fraîches, d’un oeuf poché, de lamelles de viandes, avec de la sauce soja, dans des recettes d’inspiration asiatique,
  • Pour couper un potage ou un jus de légumes,
  • Pour cuire des céréales : pâtes, riz… et profiter des bienfaits du bouillon thérapeutique en en n’ayant que peu le goût,
  • Comme liquide dans une recette salée comme un cake par exemple, à la place de l’eau ou du lait,

Variantes du bouillon d'os :

Version bouillon de poisson

Même recette que le bouillon de poule mais avec des têtes de poisson et des arêtes. C’est gratuit chez le poissonnier bien souvent. On cuit 30min seulement à partir du frémissement.

Version bouillon de boeuf

Même procédure, demander du plat de côte à votre boucher.

Pour aller plus loin :

Si tu veux en apprendre plus sur cette mine d’or qu’est le bouillon de poule et ses variantes,  il y a cet article en anglais de la Weston A. Price Foundation : Broth is beautiful. Copie-colle-le dans Google translate pour une traduction bien correcte.

Alors, à toi de jouer et de te préparer ce délicieux bouillon de poule maison.

Un commentaire ? Une question ? Ecris-moi ici.

Tu te poses des questions sur ta santé et ton alimentation ? Tu veux faire un bilan complet et connaître ton profil alimentaire et tes besoins du moment ?

Source(s) : Taty Lauwers, www.taty.be

Crédits photos : bluebird provisions (unsplash) / Giphy