La bonne cuisson des légumineuses pour bien les digérer

cuisson légumineuses

La bonne cuisson des légumineuses : bien savoir les préparer est crucial pour bien les digérer !

Cuisiner chez soi lentilles, haricots secs et autres pois chiches est un atout de choix. En effet, les légumineuses contenues dans les plats préparés et les conserves ne sont pas préparées comme il faut. Ce défaut engendre bien des désagréments digestifs.

Voici la marche à suivre pour t’en prémunir et remettre dans l’assiette cette famille végétale très intéressante nutritionnellement.

N.B. : il n’y a que les lentilles corail qui se cuisinent telles quelles directement.

La bonne cuisson des légumineuses

Etape 1 : le trempage

Le soir, mets les légumineuses dans un grand saladier et un grand volume d’eau. Les légumineuses vont gonfler pendant cette étape, alors assure-toi de bien les couvrir d’eau.

Temps de trempage : une nuit

Etape 2 : la germination (optionnelle)

Le matin suivant, fais germer les légumineuses pendant 24 heures :

  • Tu les égouttes et tu les rinces de leur eau de trempage à l’aide d’une passoire,
  • Puis tu les étales sur une assiette ou dans un plat, perso je les remets dans le saladier sui a servi pour le trempage et je les étale sur toute la surface,
  • Tu laisses germer toute la journée.
  • Le soir, les rincer dans la passoire, les ré-étaler sur l’assiette et laisser continuer à germer la nuit.

Etape 3 : la cuisson des légumineuses proprement dite

Le matin suivant, rince les légumineuses.

Elles sont enfin sont prêtes à être cuites dans un grand volume d’eau bouillante.

L’astuce pour améliorer encore plus leur digestibilité est d’ajouter à l’eau de cuisson 1 bonne pincée de bicarbonate de soude alimentaire.

Et bien sûr de bien respecter le temps de cuisson : pas de sous-cuisson pour les légumineuses !

Voilà, tu peux les déguster telles quelles, ou bien en faire des pâtés végétaux, de l’houmous…

Mastique-les bien (au moins 20 fois chaque bouchée), car la digestion commence dans la bouche.

Conclusion

Nombre de mes client·e·s m’ont rapporté le plaisir pris à remanger des légumineuses bien préparées. Changer la cuisson des légumineuses a tout changé. Un peu d’anticipation et le tour est joué.

Si les problèmes digestifs persistent, alors ce sont peut-être les fibres des légumineuses qui posent problème, dans ce cas opter pour des lentilles corail qui sont les plus douces. Mais il peut y avoir d’autres raisons, comme un excès de consommation de celles-ci par exemple, ou une intolérance. Je peux t’aider à y voir plus clair.

Un commentaire ? Une question ? Ecris-moi ici.

Tu te poses des questions sur ta santé et ton alimentation ? Tu veux faire un bilan complet et connaître ton profil alimentaire et tes besoins du moment ?

Crédits photos : Photo by Dragne Marius on Unsplash